Warrior Saison 1 : Critique & Opération Coup de Poings !
Suivez-nous partout

TV & Cinéma

Warrior Saison 1 : Critique & Opération Coup de Poings !

Publié il y a

le

Warrior Saison 1 : Critique & Opération Coup de Poings !

L’été débarque, et avec lui, la possibilité de rattraper films et séries loupés quelques mois plus tôt. On en profite par conséquent pour vous recommander Warrior. Créée par un des papas de BansheeWarrior est une des dernières productions de Cinemax, diffusée sous nos latitudes par OCS. Le showrunner Jonathan Tropper y développe un concept imaginé jadis par Bruce Lee et exhumé par sa fille Shannon Lee, afin de proposer un divertissement d’action éminemment aventureux et ambitieux.

 

DANS LES VIEUX POTS

Pour la faire simple ? Les amoureux de Banshee demeurés orphelins après 4 saisons de bourre-pifs épiques et d’action aveuglante vont probablement prendre leur pied comme jamais. Dès les premiers instants de Warrior, on retrouve quantité des effets de style, tics d’écriture et notes d’intention des précédents travaux de Tropper.

Héros bravache, endurant, solitaire, prêt à jouer sa vie constamment, mû par un mélange de romantisme échevelé, de priapisme qui tâche et de sens inné de la justice. Un destin ordonné par une mission venue du passé, la volonté de sauver un proche et soi-même. Des camps criminels opposés, comme autant d’emblèmes de différents jeux de valeurs, redéfinissant toujours le terrain sur lequel évolue notre héros et pourvoyeurs d’innombrables scènes musclées, quelques épisodes concepts, presque décorrélés du récit central et pensés comme des hommages à de grands classiques du cinéma…

Pas de doute, on est en territoire connu. Et si la recette nous est désormais familière, force est de constater qu’elle s’avère remarquablement maîtrisée. Ici, presque chaque épisode s’avère une merveille d’équilibre, pourvoyant la dose idéale de pose, de dialogues badass, ou de bastons homériques. Il convient d’ailleurs de s’arrêter un instant sur ces affrontements : variés, élégants, extrêmement brutaux, ils poussent la logique spectaculaire de Banshee bien plus loin qu’elle n’avait jamais osé s’aventurer.

On sent que Warrior veut clairement faire de l’œil à The Raid, qui n’a pas fini d’inspirer le divertissement anglo-saxon, mais il semble très clair aussi que le show cherche aussi à marquer à la culotte des productions telles que Bad Lands, qui ont repoussé la limite du spectacle martial télévisé. Au-delà du soin maniaque apporté aux chorégraphies et de la jubilation générée par les innombrables fights, la volonté d’inscrire ceux-ci dans un environnement stimulant est extrêmement appréciable.

En effet, la direction artistique est extrêmement luxueuse, les décors variés, et au fur à mesure des chapitres on s’étonne de noter le faste de tel plan séquence, la profondeur de telle zone, l’exploitation ludique de telle autre. À bien des égards, Warrior s’assume comme un pur terrain de jeu pour grands gamins amateurs de castagnes cosmiques.

À PIED PAR LA CHINE

Mais la série est bien loin de se limiter à un gros jeu de bourrins. En choisissant comme contexte l’immigration chinoise à San Francisco, l’avènement de Chinatown, l’intrigue s’oblige à aborder les problématiques de la diversité américaine, de son histoire contrariée, tout en embrassant une distribution presque exclusivement asiatique, laquelle pousse le récit dans des directions insoupçonnées.

On notera, dès le pilote, un très bel hommage à John McTiernan pour justifier l’usage de l’anglais, comme pour mieux indiquer que Warrior sait précisément où il va et entend aborder son récit enduit de codes d’honneur et de kung-fu avec autant d’enthousiasme que de respect pour la période et les hommes qu’il retranscrit à l’écran.

Tout simplement, le scénario prend grand soin d’interroger en permanence le point de vue qu’il adopte, afin de déplacer les clichés, de retourner quantité de stéréotypes, mais aussi de mettre le spectateur occidental dans une position qu’il n’est pas accoutumé à endosser. En témoigne l’épisode « western » qui nous fait coller aux basques de deux des personnages principaux, encerclés d’Américains caucasiens, convaincus que ces deux hommes originaires de Chine ne parlent évidemment pas anglais. Ou comment confronter le public occidental au cliché de l’Asiatique taiseux, véhiculé par des décennies de films et par les stéréotypes persistants du racisme ordinaire.

Entre deux twists efficaces, une paire de bastons chorégraphiées avec une précision euphorisante et une petite scène de fion avec plein de sueur dedans, l’intrigue étonne donc, parvenant avec une facilité déconcertante à hybrider les genres et les héritages esthétiques.

Continuer la lecture
Cliquez ici pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

TV & Cinéma

John Wick 5 confirmé ! le tournage commencera au même temps que la 4éme partie !

Publié il y a

le

Par

John Wick 5 confirmé ! le tournage commencera au même temps que la 4éme partie !

Il a été confirmé que le héros préféré de tous à la recherche de vengeance canine, John Wick, fera son retour dans un cinquième film. John Wick 5 a été officiellement annoncé par Lionsgate, où il a été révélé que le film sera filmé dos à dos avec le quatrième opus.

Comme indiqué par Deadline, le PDG de Lionsgate, Jon Feltheimer, s’attend à ce que John Wick 4 soit prêt à être publié pendant le week-end du Mémorial Day en 2022, malgré les retards potentiels liés à la pandémie mondiale.

« Nous sommes également occupés à préparer les scripts pour les deux prochaines tranches de notre franchise d’action John Wick, avec John Wick 4 devant sortir en salles le week-end du Mémorial Day 2022 », à déclarer Feltheimer lors d’un appel de résultats.

« Nous espérons tourner à la fois John Wick 4 et 5 dos à dos lorsque Keanu sera disponible au début de l’année prochaine », a-t-il ajouté, confirmant que les films joueront toujours en effet le seul et unique Keanu Reeves.

En ce qui concerne la série télévisée dérivée de John Wick, nous sommes tous encore dans l’ignorance. La dernière mise à jour officielle sur The Continental a eu lieu en janvier, avant que le pire des coronavirus ne frappe.

S’adressant à la Télévision Critics Association à l’époque, le président et chef de la direction de Starz, Jeffrey Hirsch, a confirmé que la série se déroulait toujours, en disant: «J’ai eu une réunion sur un terrain de saison pour cela hier. Nous aimons le groupe d’écrivains et nous essayons de le mettre au bon endroit pour qu’il n’interfère pas avec le cinéma. Il sera diffusé quelque temps après le quatrième film.»

On ne sait pas grand-chose sur l’émission à venir pour le moment, mais il a été dit que la série servira de préquelle aux films et explorera l’hôtel Continental, convivial pour les assassins. Il n’a pas encore été confirmé si la série mettra en vedette M. John Wick lui-même, Keanu Reeves.

Espérons que la pandémie mondiale n’a pas freiné celle-ci.

Continuer la lecture

TV & Cinéma

ADULT SWIM RÉVÈLE UN PREMIER REGARD SUR RICK AND MORTY SAISON 5 !

Publié il y a

le

Par

ADULT SWIM RÉVÈLE UN PREMIER REGARD SUR RICK AND MORTY SAISON 5 !

Un premier aperçu de la prochaine saison du duo préféré de tout le monde a été officiellement révélé lors du Adult Swim Con, une diffusion en direct Twitch en ligne qui a remplacé les apparitions habituelles du panel Comic Con de la chaîne.

ADULT SWIM RÉVÈLE UN PREMIER REGARD SUR RICK AND MORTY SAISON 5 !

L’épisode est assez loin d’être complet, ne présentant que les contours des personnages, des animations approximatives et la voix off pertinente. Cependant, même sous sa forme non polie, il a toujours l’air aussi plein d’action.

Comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous, Morty transporte un Rick blessé dans son vaisseau spatial avant de s’envoler à travers un portail de fermeture.

Morty a un rendez-vous avec Jessica, se sauve lui-même et Rick, puis affronte le seul et unique Mr.Nimbus qui, pour une raison quelconque, est maintenant un crustacé, avec une coquille et un trident. Découvrez le clip d’une minute ci-dessous!

Le créateur du spectacle, Dan Harmon, a évoqué les défis de la production de la nouvelle saison, admettant que la série est à peu près entièrement écrite à ce stade.

«Nous avons pratiquement fini de l’écrire. La seule exception est que je participe à ces sessions d’éditions Zoom où nous sommes en train de finaliser le final de la saison 5.

« C’est une situation folle parce que cette émission a notoirement gardé tout le monde en retard. »

Malheureusement, nous ne savons pas encore quand la saison 5 de Rick et Morty sera diffusée, mais il y a fort à parier de dire qu’elle ne se fera pas en 2020 (comme la plupart des choses). Espérons que nous n’obtiendrons pas une autre saison divisée comme nous l’avons fait avec la saison quatre, qui a été divisée en deux lots d’épisodes sortis sur une période de plusieurs mois.

Continuer la lecture

TV & Cinéma

The Witcher obtient une Prequel sur Netflix !

Publié il y a

le

Par

The Witcher obtient une Prequel sur Netflix !

Netlifx, le géant du streaming a annoncé une prologue de son émission populaire « The Witcher« .

Selon un communiqué de presse, « The Witcher: Blood Origin » sera une série limitée en six parties, tournée au Royaume-Uni.

« Situé dans un monde elfique 1 200 ans avant le monde de » The Witcher, Blood Origin « racontera une histoire perdue dans le temps – l’origine du tout premier Witcher et les événements qui mènent à la conjonction cruciale des sphères, « quand les mondes des monstres, des hommes et des elfes ont fusionné pour ne faire qu’un », selon Netflix.

Declan de Barra servira de producteur exécutif et de showrunner pour la nouvelle série limitée et a déclaré dans un communiqué que « The Witcher: Blood Origin » racontera l’histoire de la civilisation elfique avant sa chute, et surtout révélera l’histoire oubliée du premier Witcher.  »

« En tant que fan de fantaisie depuis toujours, je suis plus que ravit de raconter l’histoire » The Witcher: Blood Origin « . Une question me brûle à l’esprit depuis que j’ai lu pour la première fois les livres de The Witcher – à quoi ressemblait vraiment le monde elfique avant l’arrivée cataclysmique des humains? « .

«J’ai toujours été fasciné par la montée et la chute des civilisations, par la façon dont la science, la découverte et la culture s’épanouissent juste avant cette chute. Combien de vastes pans de connaissances sont perdus à jamais en si peu de temps, souvent aggravés par la colonisation et la réécriture d’histoire. Ne laissant que des fragments de l’histoire vraie d’une civilisation.  »

Continuer la lecture

Actualité